Prof. Dr. Ali EKİZ

Prof. Dr. Ali EKİZ

Spécialiste en gynécologie et périnatologie (GROSSESSE À HAUT RISQUE)

Avec plus de 15 ans d’expérience professionnelle, des dizaines d’articles de recherche nationaux et internationaux et, surtout, un visage souriant, le professeur Ali EKİZ, spécialiste en gynécologie et périnatologie, est à vos côtés.

Mes domaines d'expertise

Informations sur le contact

Marqueurs à l’échographie détaillée

Quels sont les marqueurs d’une échographie détaillée ?

La grossesse est connue comme une expérience très excitante pour les parents. C’est une période où l’on vit de douces excitations et ces excitations succèdent aux tensions. Diverses études peuvent être réalisées pour partager l’enthousiasme des parents candidats et prévenir d’éventuels risques. Au début de ces études se trouve une échographie détaillée.

L’échographie détaillée est connue comme une méthode d’imagerie utilisée pour fournir des informations détaillées sur le développement et la santé du fœtus. Cet examen est généralement réalisé entre la 20e et la 24e semaine de grossesse et permet un examen détaillé des structures anatomiques du fœtus.

En échographie détaillée, certains marqueurs sont étudiés ainsi que l’anomalie. Ces marqueurs sont des résultats qui entraînent un risque accru de divers degrés de syndrome de Down. La partie de l’échographie détaillée qui recherche des marqueurs est également appelée échographie génétique.

Dans cet article, nous avons compilé pour vous les marqueurs en échographie détaillée.

Quels sont les résultats détectés lors d’une échographie détaillée ?

Lors d’une échographie détaillée, environ 4 résultats différents sont étudiés.

1. Anomalie structurelle : Une anomalie liée à l’anatomie de n’importe quel organe du fœtus peut être définie comme une anomalie structurelle. Par exemple, la perforation cardiaque peut être définie comme l’absence d’oreille et l’absence de cœur.

2. Anomalie fonctionnelle : Cela signifie que le développement structurel d’un organe est normal, mais qu’il ne peut pas fonctionner correctement. Par exemple, dans la tachycardie supraventriculaire, le cœur se développe normalement, mais comme il fonctionne trop vite, il provoque une insuffisance cardiaque. Autre exemple Dans la maladie polykystique des reins, l’apparence du rein peut être normale, mais le bébé ne pourra pas se développer dans l’utérus car il ne peut pas produire d’urine.

3. Indicateur, à savoir marqueur souple : Un marqueur est le nom donné aux résultats qui entraînent un risque accru de certaines maladies lorsqu’ils sont détectés même s’il n’y a aucune anomalie.

4. Résultats maternels : Au cours d’une échographie détaillée, certaines parties des organes de la mère sont examinées ainsi que le fœtus. Par exemple, les ovaires, l’utérus et le col de l’utérus sont examinés. Un kyste ou une masse ovarienne que la future maman ne connaît pas peut être détecté. Il est détecté en cas d’insuffisance cervicale. Ou encore, des troubles du rythme cardiaque chez certaines femmes enceintes peuvent être détectés lors d’un examen Doppler.

Quels marqueurs sont détectés par échographie détaillée ?

1. Foyer cardiaque hyperéchogène ou luminosité dans le cœur ou foyer échogène dans le cœur

Toutes les définitions ci-dessus décrivent la même chose qu’un foyer cardiaque hyperéchogène. Ce n’est pas une anomalie du coeur. Cela ne veut pas dire trou de cœur. C’est une découverte qui peut se transmettre d’elle-même. Lorsqu’il est détecté, il entraîne une très légère augmentation du risque de syndrome de Down. Une échographie détaillée doit être réalisée par un spécialiste en périnatologie et une ECO fœtale doit être réalisée. Si le développement du cœur et des autres organes est normal, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

2. Augmentation de l’épaisseur de la nuque ou augmentation du pli de la nuque

La mesure de l’épaisseur de la nuque est l’une des mesures les plus précieuses de l’examen échographique. La durée de mesure la plus importante se situe entre 11 et 14 semaines. Ici, nous parlerons de l’augmentation de la mesure dans le temps détaillé de l’échographie, c’est-à-dire lors de l’examen réalisé entre 20 et 24 semaines. Jusqu’à la 22ème semaine, une clarté nucale supérieure à 6 mm entraîne une augmentation significative du risque de syndrome de Down. C’est à lui seul la cause de l’amniocentèse. Lorsqu’une augmentation de la clarté nucale est suspectée, une échographie détaillée doit être réalisée par un périnatologue.

3. Petit os nasal, hypoplasie osseuse de Nazan

Le petit os nasal est utilisé comme marqueur du syndrome de Down. Être petit pour la semaine (en dessous du 5ème centile) entraîne une augmentation importante du risque de syndrome de Down, tout comme l’augmentation de l’épaisseur de la nuque, et constitue à lui seul une raison pour une amniocentèse. La mesure de l’os nasal est utilisée comme marqueur dans les échographies détaillées de 11 à 14 semaines et les échographies détaillées de 20 à 24 semaines. En cas de doute, il convient de consulter un spécialiste en périnatologie pour une échographie détaillée.

4. Ventriculomégalie, accumulation de liquide dans la tête du bébé

Le cerveau du bébé possède un réseau d’espaces appelé système ventriculaire. Les largeurs de ces interstices sont mesurées à certains endroits. À l’arrière du cerveau, sa largeur doit être de 10 mm ou moins. Si elle est comprise entre 10 et 12 mm, on parle de ventriculomégalie légère. C’est à la fois un marqueur du syndrome de Down et peut se transformer en hydrocéphalie au cours du suivi. La ventriculomégalie est un marqueur qui augmente le risque de syndrome de Down et de nombreuses autres maladies génétiques. Elle nécessite une amniocentèse et un examen génétique détaillé.

5. Kyste du plexus choroïde, kyste sur la tête du bébé

Le kyste du plexus choroïde est un kyste situé entre les cellules du cerveau du bébé qui produisent le liquide céphalo-rachidien. Il peut y en avoir un ou plusieurs. Ils sont totalement inoffensifs, mais il faut les distinguer de certains types de kystes cérébraux très dangereux. Ils ne sont pas dangereux s’ils sont détectés par un périnatologue et ne s’accompagnent d’aucune autre anomalie. Ils disparaissent d’eux-mêmes.

6. Intestin hyperéchogène, brillance intestinale

Le degré de luminosité des intestins du bébé dans le ventre de la mère est divisé en 3 degrés. Les grades I et II sont généralement inoffensifs. La luminosité de grade III peut être un précurseur de certaines autres anomalies. Cela peut être un signe avant-coureur du syndrome de Down, une maladie infectieuse chez le bébé, des obstructions intestinales et une maladie appelée mucoviscidose. Il peut également s’agir d’une découverte innocente d’un bébé qui a eu des saignements seulement au cours des trois premiers mois.

En résumé : si un marqueur est suspecté chez une femme enceinte, une échographie détaillée doit être réalisée par un spécialiste en périnatologie pour rechercher à la fois tous les autres marqueurs et toutes les anomalies possibles.

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC LE PROF. DR. ALİ EKİZ!

Vous pouvez prendre rendez-vous avec le spécialiste en périnatologie (grossesse à risque), le professeur Ali Ekiz, en cliquant sur le bouton WhatsApp.

Autres sujets relatifs à la gynécologie et à l'obstétrique

Profile Picture
Prof. Dr. Ali EKİZ Kadın Doğum ve Perinatoloji Uzmanı
×
Merhabalar. 🙋🏻‍♂️
Mesajınızın ardından asistanlarım, en kısa zamanda sizinle iletişime geçecekler. Teşekkürler. 🙏